La vitamine C pour la peau : on démêle le vrai du faux !

Elle est vraiment phénoménale ! C’est d’ailleurs pour ça qu’elle méritait d’être dans le journal, non pas de Claire Chazal, mais de Wake Me Up.paris. Et pour cause, en plus d’apporter son lot de bienfaits à l’organisme, elle est aussi une vraie héroïne pour la peau : puissant antioxydant, protectrice, boosteuse d’éclat, anti-fatigue…elle a tout bon ! Voici une poignée d’infos à picorer sur la vitamine C.



C’est un anti-rides hors pair !

VRAI
Autre corde à son arc : sa propension à chasser les rides. En tant qu’antioxydant, la vitamine C met la peau à l’abri des vilaines agressions et gomme les signes du vieillissement à la surface de la peau en boostant la synthèse de collagène et d’élastine. À noter que ces dernières sont indispensables au bon maintien de la peau, à sa bonne santé ainsi qu’à sa densité.


Vitamine C + soleil = no way !

FAUX
Que nenni ! On peut appliquer allègrement de la vitamine C avant de se pavaner au soleil ! Et vous savez quoi ? C’est même une bonne chose puisque l’acide ascorbique (alias vitamine C) dope la protection des écrans solaires et mène la vie dure à l’oxydation et l’inflammation. Résultat ? Le minois se sent plus safe face aux rayons UVA nocifs à souhait, à condition bien sûr de ne pas zapper d’appliquer une crème solaire par-dessus !



Le corps humain ne produit pas de vitamine C !

VRAI
Triste nouvelle que voilà ! Mais il y a fort à parier que vous allez vous en remettre d’ici peu ! D’autant plus que les fruits et légumes, eux, en sont gorgés, tout comme de nombreux soins à s’étaler sur la peau. Pour rappel, la vitamine C permet de booster l’éclat de la peau, de la protéger, de stimuler sa production de collagène et neutraliser les radicaux libres.


Seulement 1/ 3 de la vitamine C que nous absorbons est disponible pour la peau !

VRAI
C’est maigre, n’est-ce pas ? En cause : la pollution, une alimentation pauvre en champions de la vitamine C (fruits et légumes), les UV et autres détracteurs comme l’alcool mais aussi quelques contraceptifs. La peau est donc la dernière servie n’a accès qu’à très peu de vitamine C ! Pour pallier cette carence, on pense aux sérums, aux crèmes ou encore aux masques formulés à partir de cet actif qui ne pourront qu’embellir le minois.


Il n’existe qu’une forme de vitamine C !

FAUX
Elles sont au nombre de trois et répondent à différents besoins :
- La vitamine C pure (acide L-ascorbique) : pour diminuer les rides.
- La vitamine Cg : pour prévenir le vieillissement cutané.
- La vitamine C activée : pour agir sur l’éclat du teint.

  Ne partez pas si vite, découvrez notre diagnostic de peau .

Charline 
Charline, 28 ans, made in Sud-Ouest. Les cosmétiques naturels et moi ? Un peu comme Zidane et son ballon rond : une passion ! Il faut dire que petite, je suis tombée dans un petit pot de crème ! Depuis ? Je suis toujours à l’affût du Graal pour ma peau et maintenant, pour ma planète ;)  

Ecrire un commentaire