Huile de fenugrec : bonne ou mauvaise idée ?

L'huile de fenugrec a plus que jamais le vent en poupe sur les réseaux sociaux ! L’huile de fenugrec est LA nouvelle toquade des influenceuses. La raison ? Elle permettrait d’augmenter le galbe de la poitrine naturellement. Alors info ou intox ?

 

🌾L’huile de fenugrec, c’est quoi ?

Ses petites graines ravissent bien souvent les papilles. Originaire d’Afrique du nord, le fenugrec est une plante qui se consomme comme une épice pour apporter une saveur suave, astringente et amère aux plats. Côté cosmétique, cette plante est aussi employée, sous forme d’huile, pour lutter contre l’acné, l’eczéma, le temps qui passe mais aussi pour doper la pousse des cheveux et les fortifier. Et c’est pas fini !

 

📱Pourquoi l’huile de fenugrec fait-elle le buzz ?

À côté de toutes ces vertus, l’huile de fenugrec aurait un dernier avantage de taille, au point d’être sur toutes les bouches des influenceuses sur TikTok ou Instagram. Et pour cause, d’après ces dernières, son pouvoir tonifiant serait tel qu’il permettrait d’augmenter la poitrine (jusqu’à deux tailles de bonnet supplémentaires tout de même), tout en la raffermissant. Pour ce faire, il suffirait d’appliquer cette huile en guise de massage tous les jours durant deux mois.

 

🛑Info ou intox ?

Si cette huile se révèle être un soin compétent pour tonifier la peau et prévenir le relâchement cutané, à ce jour, aucune étude scientifique n’a pu prouver les dires des influenceuses. L’explication viendrait du fait que le fenugrec contienne des phyto-œstrogènes, qui boosteraient la production d’hormones chez la femme, augmentant ainsi le taux d’œstrogène ayant pour effet de stimuler la libido et de faire gonfler la poitrine. De là à gagner deux bonnets…

📌Des effets indésirables ?

Outre des possibilités de réactions allergiques au contact de la peau, il y a peu de risques. Il est aussi possible de consommer des gélules d'huile de fenugrec en cure. Les effets ? Le fenugrec ingéré est principalement connu pour aider la prise de poids, améliorer à la digestion et aider à la lactation pour les femmes après la grossesse (oui oui, il fait un peu tout). Il est par contre à proscrire pour les femmes enceintes. Et lorsqu'elle est consommée, cette épice a aussi tendance à modifier l'odeur de la sueur. Ce qui peut être une bonne ou mauvaise chose !

 

💡L’huile de prune bio, une autre alliée de taille

Un peu réticent ? Comme alternative, l'huile de prune bio tonifiante et antioxydante à souhait, elle vient à la rescousse des peaux matures et sèches et fait un pied de nez au vieillissement cutané. Sa mission ? Maintenir l’élasticité et l’hydratation de la peau du corps ou du visage. Son petit plus ? Son odeur naturelle de frangipane.

 

Ne partez pas si vite, faites notre diagnostic de peau en ligne.

  


Charline 
@biocommeuncamion 
Charline, 30 ans, made in Sud-Ouest. Les cosmétiques naturels et moi ? Un peu comme Zidane et son ballon rond : une passion ! Il faut dire que petite, je suis tombée dans un petit pot de crème ! Depuis ? Je suis toujours à l’affût du Graal pour ma peau et maintenant, pour ma planète ;)  

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés