Les dangers des cosmétiques périmés

Le saviez-vous ? Comme les produits alimentaires, les cosmétiques ont eux aussi une date de péremption après ouverture. Quels sont les risques pour la santé de consommer des produits de beauté une fois la date dépassée ? 
 

🥀Cosmétiques et date de péremption

Lorsque vous poussez le chariot, vous veillez systématiquement à jeter un œil sur les dates auxquelles vous pouvez consommer vos produits alimentaires ? Mais le faites-vous également lorsque vous repartez avec un cosmétique sous le bras ? Pourtant, c’est la même chose ! Et pour cause, chaque produit de beauté a bel et bien une date de péremption indiquant la date jusqu’à laquelle le soin ou autre produit de makeup peut être appliqué après ouverture, répondant également au doux nom de PAO (Péremption Après Ouverture).


C’est grâce à deux indicateurs présents sur les cosmétiques que vous pouvez checker l’info :

  • Un sablier illustrant la DDM, autrement dit la Date de Durabilité Minimale et/ou la mention « à utiliser de préférence avant fin… ».
  • Un symbole représentant un pot ouvert à l’intérieur duquel un chiffre et la lettre « M » est inscrite. Il correspond à la période après ouverture.

 
⚠️Quels risques pour la peau si j’applique un produit dont la date est passée ?


Si des dates limites de péremption sont préconisées, c’est tout simplement parce que les cosmétiques s’altèrent et perdent alors en efficacité une fois la date passée. Bactéries et autres microbes peuvent proliférer, engendrant mauvaises odeurs ou changement de texture et de couleur. Si des risques minimes comme des démangeaisons ou des rougeurs peuvent apparaitre quelques semaines après l’application d’une crème ou d’un sérum dont la date est passée, mieux vaut ne prendre aucun risque avec les produits en contact avec les yeux ou la bouche pour éviter les inflammations ou infections. En effet, les mascaras peuvent par exemple provoquer des conjonctivites.
 

❎Chez Wake Me Up Paris = pas de conservateur


Que ce soit l’huile de noisette, prune, carotte ou coco, toutes sont formulées sans conservateur. La raison ? Ces derniers sont indispensables lorsque le produit contient des substances aqueuses car l'eau alimente les mauvaises bactéries et autres nuisibles. Or, nos huiles de soin contiennent 100% de corps gras. Elles n’ont donc pas de risque de cohabiter avec des microbes. Cependant, les huiles peuvent s’oxyder au contact de la lumière et/ou de l’air. Nos huiles de soin sont contenues dans des jolies flacons en verre ambré limitant la lumière d'impacter le produit. Nous pouvons donc nous passer de conservateur et une fois ouvertes, nous vous recommandons de les utiliser entre 15 et 18 mois (la fameuse PAO).

 

Ne partez pas si vite, faites notre diagnostic de peau en ligne.


Charline 
@biocommeuncamion 
Charline, 30 ans, made in Sud-Ouest. Les cosmétiques naturels et moi ? Un peu comme Zidane et son ballon rond : une passion ! Il faut dire que petite, je suis tombée dans un petit pot de crème ! Depuis ? Je suis toujours à l’affût du Graal pour ma peau et maintenant, pour ma planète ;)  

 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés