Eau micellaire versus huile démaquillante

C’est un peu l’étape phare pour obtenir le duo belle peau-bonne mine. Le démaquillage ne doit pas être négligé, oh que non ! Mais voilà, entre l’eau micellaire et l’huile démaquillante, votre cœur balance ! Pssst par ici, on vous aide à choisir.

 

💧 L’eau micellaire


Le pitch : comme son petit nom l’indique, l'eau micellaire est principalement composée d’eau (osmosée, thermale, florale ou cellulaire) mais aussi de micelles, de petites particules qui vont capturer gaiement ces impuretés qui vous importunent. Généralement, elle est contenue dans un bidon ou flacon en plastique et permet d’ôter le make-up sur le visage et les yeux.


Les + : si elle n’a de cesse de séduire, c’est incontestablement pour son côté «sans rinçage ». Un petit coton sur le minois et on file sous les draps ! Le démaquillage se fait donc en 2 temps 3 mouvements (et après une soirée, ce n’est pas négligeable). Elle a aussi la particularité de ne laisser aucun résidu gras.


Les – : passons maintenant aux explications fâcheuses ! Les micelles, présentes dans ce démaquillant ne sont autre que des tensioactifs irritants que l'on laisse posés sur notre peau tous les jours sans rincer. C'est un peu comme si l'on ne rinçait pas son nettoyant visage ! Sans mentionner qu'il est souvent nécessaire d'insister un bon moment avec un coton pour enfin voir le joli mascara disparaître. Résultat : La peau est irritée à souhait, fragilisée, asséchée et les yeux picotent. De plus, qu’elles soient bio ou non, la plupart ne sont pas dépourvues de conservateurs et de phtalates.
 

🌸 L’huile démaquillante

Le pitch : savant mélange d’huiles végétales, l’huile démaquillante s’applique par mouvements circulaires sur peau sèche afin d’éliminer les pigments de maquillage, les impuretés et la pollution. Certaines huiles démaquillantes, se transforment en un lait onctueux pour mieux se rincer et laisser la peau toute douce. C‘est le cas de l'huile démaquillante Wake Me Up.Paris qui en plus est contenue dans un joli flacon en verre, pour éviter le plastique.


Les + : l’huile démaquillante n’a pas son pareil pour dissoudre les impuretés et retirer efficacement le maquillage, et ce, même s’il est waterproof. Plus besoin de frotter avec un coton, elle peut s'utiliser simplement avec les doigts et/ou se rincer avec douceur grâce aux carrés lavables. Autre avantage de taille : contrairement aux idées reçues, elle est parfaitement adaptée à toutes les peaux, qu’elles soient sèches, mixtes, grasses ou sensibles. Douce pour le minois, l’huile démaquillante peut aisément être appliquée au quotidien sans jamais l’agresser.


Les – : pour les plus pressés, l'huile démaquillante doit se rincer donc nécessite une étape de plus 

 
🏆 >>> Battle remportée (haut la main) par : l’huile démaquillante. <<< 🏆

 

Ne partez pas si vite, faites notre diagnostic de peau en ligne.


Charline 
@biocommeuncamion 
Charline, 30 ans, made in Sud-Ouest. Les cosmétiques naturels et moi ? Un peu comme Zidane et son ballon rond : une passion ! Il faut dire que petite, je suis tombée dans un petit pot de crème ! Depuis ? Je suis toujours à l’affût du Graal pour ma peau et maintenant, pour ma planète ;)  

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés