Qu'est-ce que le phénomène de purge ou "effet rebond" ?

Lorsque l’on intègre un nouveau produit à sa nouvelle routine beauté, c’est que l’on espère obtenir des résultats (et des bons naturellement). Oui mais voilà, il arrive que l’épiderme fasse des siennes : on appelle ça l’effet rebond. On vous dit tout !


Situation : vous n’avez eu de cesse d’entendre des avis dithyrambiques sur ce nouveau soin naturel qui dégomme les boutons en purifiant la peau ! C’est pourquoi, vous vous êtes empressé de l’acheter. Et là c’est le drame : votre minois s’apparente plus à un clafoutis qu’à une peau lumineuse et glowy. Pas de panique, ceci est simplement dû au phénomène de purge.


La purge, c’est quoi ?


Si pendant de longues années vous avez appliqué des cosmétiques conventionnels, c’est que vous avez étalé sur votre peau des soins formulés à partir d’eau et d’huiles minérales, pour la plupart. Traduction ? Des produits qui ne vont en réalité que déposer sur votre peau un film occlusif afin de lui permettre de conserver son hydratation. Et c’est là que le bât blesse ! Le job d’hydratation étant soi-disant assuré par votre crème grâce à cette protection artificielle, votre peau va se rouler les pouces et ne plus travailler pour produire du sébum. Ainsi, lorsque vous dégainez un soin naturel gorgé d’actifs pour remplacer votre bonne vieille crème, la peau ne comprend plus, elle a enfin la possibilité de se renouveler plus rapidement et réagit en évacuant boutons, points noirs et en présentant des rougeurs, inflammations et autres tâches : c’est ce que l’on appelle l’effet rebond ou la purge de la peau.
 


Comment atténuer ses effets ?


Votre peau bourgeonne à foison et vous n’avez qu’une envie : mettre un terme à la relation entre ce soin et votre minois. Erreur ! Il est conseillé, au contraire, de poursuivre son application (et donc de prendre son mal en patience), les disgracieux devant se faire la malle entre 4 à 8 semaines pour laisser place à une peau saine et lumineuse, ça vaut le coup, non ? En parallèle, proposez une routine des plus douces à votre peau : un nettoyant sans sulfate, une bonne hydratation et une protection solaire pendant la journée.
 


Comment différencier la purge d’un produit non adapté à sa peau ?


Dans la famille « Ma peau part en cacahuètes », il n’est pas rare de trouver les soins qui ne conviennent pas à sa peau, ce qui est différent des produits naturels adaptés qui permettent à la peau de se nettoyer et donc de faire une purge. Pour en avoir le cœur net, il suffit de faire un test et mettre une noisette de produit dans le pli du coude et patienter 24h. Si vous observez une réaction de type rougeur ou démangeaison, c’est qu’il s’agit d’une réaction allergique et non du phénomène de purge de la peau. Dans ce cas, il convient de stopper l’utilisation du produit.

 

Ne partez pas si vite, faites notre diagnostic de peau en ligne.


Charline 
@biocommeuncamion 
Charline, 30 ans, made in Sud-Ouest. Les cosmétiques naturels et moi ? Un peu comme Zidane et son ballon rond : une passion ! Il faut dire que petite, je suis tombée dans un petit pot de crème ! Depuis ? Je suis toujours à l’affût du Graal pour ma peau et maintenant, pour ma planète ;)  

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés