Femme enceinte : quels cosmétiques puis-je utiliser ?

La grossesse est un moment particulier pendant lequel il faut redoubler de vigilance, à commencer par les cosmétiques à appliquer sur le visage, le corps mais aussi les cheveux. Petit guide des soins autorisés ou non.
 

Pourquoi adopter une routine clean ?

Pendant la grossesse, l’embryon et la future maman se montrent pour le moins vulnérables. Certains ingrédients cosmétiques peuvent être à risque et doivent être absolument évités pour ne pas mettre en péril la santé de chacun. À ce moment là encore plus qu'un autre, il est impératif d'adopter une routine sûre, et de ne pas appliquer de cosmétiques blindés d’ingrédients nocifs.
 

Mais alors quels produits choisir ?

Dans l’univers de la cosmétique, plusieurs produits se voient apposer la mention « adapté aux femmes enceintes ». Cependant, il n’est jamais indiqué l’inverse, à savoir les soins qui ne conviennent pas à cette période spéciale. Or, nombre d’entre eux contiennent encore aujourd’hui des perturbateurs endocriniens et autres ingrédients problématiques controversés comme des composants issus de la pétrochimie, des conservateurs de synthèse ou encore des composés allergisants. De quoi faire courir un risque au nouveau-né ainsi qu’à sa maman.
 
Pour rappel, voici une liste des ingrédients à éviter de toute urgence :
 
  • Les perturbateurs endocriniens: ces vilaines substances chimiques, qui constituent un réel danger pour le système hormonal, sont très nombreuses dans les cosmétiques conventionnels. Parabènes, phtalates, triclosan, BHA, phénoxyethanol… la liste est longue comme le bras.
  • Les huiles essentielles: si on ne jure que par elles habituellement pour soulager bien des maux, on s’abstiendra de les dégainer durant la grossesse. Pourquoi ?  Et bien parce que ces petites fioles, très concentrées en principes actifs, pourraient provoquer des nausées, malaises voire même des fausses couches.
À noter qu’à partir du 4ème mois de grossesse, certaines huiles essentielles sont autorisées à condition de les appliquer avec grande précaution et à faible dosage. Pour ce faire, il est indispensable de consulter son médecin ou autre professionnel de santé.
 
À contrario, vous pouvez vous en remettre aux cosmétiques sains, c’est-à-dire composés d’ingrédients :
  • Naturels
  • Nobles et purs
  • Non transformés
  • Respectueux de la peau
 
Pour résumer, tournez-vous autant que possible vers une cosmétique naturelle et/ou bio en privilégiant :
  • Les savons surgras saponifié à froid sans huiles essentielles.
  • Les eaux florales sans alcool.
  • Les huiles végétales adaptées à votre type de peau.
  • Les crèmes solaires avec SPF de minimum 20 pour éviter le masque de grossesse.
Ne partez pas si vite, faites notre diagnostic de peau en ligne.
Charline 
Charline, 30 ans, made in Sud-Ouest. Les cosmétiques naturels et moi ? Un peu comme Zidane et son ballon rond : une passion ! Il faut dire que petite, je suis tombée dans un petit pot de crème ! Depuis ? Je suis toujours à l’affût du Graal pour ma peau et maintenant, pour ma planète ;)  

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés